Actualités
Récupérer votre indemnité de perte d’exploitation suite à la crise sanitaire,  Mode d’emploi

Récupérer votre indemnité de perte d’exploitation suite à la crise sanitaire, Mode d’emploi

Publié le : 03/07/2020 03 juillet juil. 2020

La crise sanitaire qui a frappé la France a eu de graves conséquences sur l’économie nationale.

Différents acteurs économiques ont profité de la période de confinement pour se pencher sur leur contrat d’assurance. Certains d’entre eux ont constaté que leurs pertes d’exploitation étaient couvertes par leurs polices d’assurance ; ils ont immédiatement procédé à la déclaration de leur sinistre auprès de leur compagnie d’assurance.

Les assureurs ont, dans un premier temps, unanimement refusé l’indemnisation de perte d’exploitation consécutive à l’Arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19, mais certains restaurateurs bien conseillés par leurs avocats ont assigné les sociétés d’assurance en paiement de l’indemnité prévue dans leurs contrats.

En cette période de déconfinement, plusieurs Tribunaux de Commerce ont déjà ordonné, par voie de référé, l’indemnisation provisionnelle des restaurateurs et autres commerçants privés de chiffre d’affaire pendant le confinement.

Cependant, cette indemnisation n’est pas automatique et la police d’assurance souscrite doit être examinée au cas par cas. L’assurance perte d’exploitation n’est pas une assurance obligatoire…

Une première ordonnance du Tribunal de Commerce de PARIS rendue le 22 mai 2020 est venue donner raison à l’assuré. La motivation des Juges consulaires permet aux bénéficiaires d’une assurance « perte d’exploitation » de connaitre les critères pour qu’un recours soit recevable et bien fondé, sous réserve bien sûr de l’étude de leurs contrats respectifs.

Tout d’abord, il est important de noter que les Juges écartent expressément les moyens soulevés par la compagnie d’assurance consistant à expliquer « le caractère inassurable du risque pandémique tant au plan économique que juridique ». 

Le Juge coupe court à cette argumentation en considérant que « ce débat pour intéressant qu’il puisse être et sur lequel les avis divergent » ne le concerne pas ; l’ordonnance est fondée sur l’étude des seuls contrats, à travers leurs conditions générales et particulières.

Ainsi, pour prétendre à l’indemnisation de leurs pertes de chiffre d’affaire, les assurés doivent :

Être bénéficiaires d’une assurance perte d’exploitation souscrite antérieurement à la fermeture de leur établissement ;

Cette police d’assurance ne doit pas être conditionnée à la survenance d’un dommage matériel préexistant ;

Aucune exclusion relative à un fait générateur (épidémie ou pandémie) ne doit figurer dans la police. Seules les clauses d'exclusion formelles et limitées (Code des assurances, art L 113-1 al. 1) et figurant en caractères très apparents dans la police (Code des assurances, art L 112-4 al. 3), seront valablement retenues par les Juges.

L’étude de votre contrat par un Avocat vous permettra d’apprécier l’opportunité d’un recours en indemnisation contre votre assureur.

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Information close
Maître ALCINA est disponible pendant cette période par téléphone, par mail et visioconférence.

Ok